OUVERTURE DU DOMAINE SKIABLE DES 2 ALPES du 2 décembre 2017 au 28 avril 2018.

Info accès routier

 

 

[INFO ACCES ROUTIER]

INFOS ROUTE EN LIVE DONNEES PAR ITINISERE A SUIVRE ICI 

 

 
TRÈS BONNE ROUTE... SOYEZ PRUDENTS !

Conduite sur route enneigée : les précautions à prendre.

Retour à la liste

Ehhhee l’hiver est là, il neige plein pot sur Les 2 Alpes et dans la vallée : c’est top on va pouvoir profiter de toute cette poudreuse sur le domaine… ouais mais avant il va falloir faire grimper la titine jusqu’à 1650m et ça, c’est pas gagné !


Anticipation et précaution riment avec prudence !
Alors, que faut-il faire avant de prendre la route ?
Après avoir consulté les infos neiges et l’état des routes donnés par la station, la première bonne initiative à prendre est de s’équiper de pneus neige ou /et de chaines.
On ne le répètera jamais assez mais avoir des chaines (et les petits gants qui vont avec) dans le coffre de sa voiture c’est toujours une bonne idée surtout si la neige est abondante le jour de votre retour à la maison.
Dans certains cas, c’est même obligatoire !!
Il va de soi que savoir mettre ses chaines c’est bien aussi et les mettre sur une aire de chainage c’est encore mieux : on ne va pas faire son « pimpin» et se garer au milieu de la route ! Ben non pas nous !
Pensez également à avoir des essuie-glaces en parfait état et du liquide lave-glace adapté aux températures négatives.


C’est le JOUR J et c’est parti mon kiki … Autoroute, péage, nationale, fatigue, musique à fond, enfants surexcités : c’est quand qu’on arrive, papa pipi …

Ohooo on est à Bourg d’Oisans et c’est tout blanc sur la route !!!
NO STRESS, pour éviter les glissades inopinées, le mieux est d’opter pour une conduite tout en souplesse.
On allume ses feux de croisement (vous saviez que les feux de brouillard avant et arrière sont autorisés quand il neige ?).
On réduit son allure.
On reste concentré.
Si le démarrage est laborieux en première, n’hésitez pas à passer en seconde pour éviter de patiner.
On évite les coups de volant intempestifs et les à-coups.
On utilise le frein moteur plutôt que de freiner !
On anticipe pour ne pas avoir à piler en dernière minute sinon c’est dérapage assuré.
On n’accélère pas brusquement : surtout en côte !
On garde ses distances de sécurité avec les autres véhicules.
On laisse passer les engins de salage. Restez dans leurs traces c’est rassurant.

La conduite sur neige semble une broutille pour certains et peut vite devenir une galère pour d’autres ! Alors prudence et RDV sur les pistes !

« Chi va piano va sano e chi va sano va lontano. »

Rédacteur : Franca Grassia

Ou avec vos identifiants 2 Alpes