OUVERTURE OFFICIELLE STATION : HIVER [30 novembre 2019 – 25 avril 2020]

Info accès routier

 

 

 

[INFO ACCES ROUTIER]

L'accès aux 2 Alpes se fait normalement.
Petit conseil : Il est toujours utile d'avoir des chaines dans le coffre de votre véhicule !


INFOS ROUTE EN LIVE DONNEES PAR ITINISERE A SUIVRE ICI 

 

 

TRÈS BONNE ROUTE... SOYEZ PRUDENTS !

La préservation du glacier des 2 Alpes

Retour à la liste

On pourrait penser que le glacier se construit et vit tout seul, mais ce n’est en fait pas tout à fait exact. Ce vieux Monsieur a parfois besoin d’un petit coup de main !


Le glacier des 2 Alpes

preser glacier LL 3

 

preser glacier LL 5


Il ne s’est pas formé comme d’autres glaciers par les avalanches mais par la succession de couches de neige. En forme de dôme, il bénéficie d’une pente relativement douce qui favorise sa bonne conservation : les rayons du soleil sont dispersés sur une plus large zone que sur une pente raide. En plus, notre glacier bénéficie d’une exposition nord-ouest idéale !


Les amis de notre glacier sont nos amis 

 

1er ami : Un bon regel. C’est le processus qui permet à la neige et à la glace de geler à nouveau, après une période de réchauffement (donc de dégel). Le regel est absolument nécessaire pour la conservation du glacier car ça entraine l’évaporation de la neige et c’est cette évaporation qui permet à la neige de se refroidir.

AlrPreservationGlacier4

 

2ème ami : Un facteur de réflexion (ou albedo) élévé. C’est la quantité de rayonnement solaire réfléchi par une surface. Plus la surface est claire, plus les rayons du soleil sont réfléchis et moins la chaleur est absorbée. La neige blanche et propre réfléchie donc très fortement les rayons du soleil et absorbe très peu la chaleur (contrairement à une neige polluée et pas nettoyée régulièrement qui sera plus sombre).

preser glacier LL 4 

 

Ses ennemis

 

 Le réchauffement climatique bien entendu, la pluie, mais aussi le vent du sud, qui, en plus de transporter la neige, la transforme directement d’état solide à état liquide, et entraine une fonte de 10 à 15 cm par jour!


L’analyse, une étape essentielle
Avant de mettre en place des actions de préservation, des analyses sont faites toute l’année pour suivre les évolutions du glacier et de sa neige. Aujourd’hui, les dameuses sont équipées de GPS et de radars qui sont capables de mesurer la neige par rapport à une ligne de référence établie en début de saison. Ces analyses très précises, suivies de calculs statistiques, définissent l’impact de la fréquentation sur le glacier, le niveau de fonte et la mise en place des actions comme l’enneigement artificiel ou le damage.

 

Les actions & projets

- Le damage : certainement l’action la plus importante pour préserver le glacier, qui consiste à compacter et nettoyer la neige. En effet une neige lisse et blanche renvoie directement les rayons du soleil sans absorber leur chaleur, elle fond donc bien moins vite qu’une neige bosselée et sale (oui, c’est le fameux albedo dont on a parlé précédemment, bravo à ceux qui suivent! :) ). Le damage (auquel on a consacré un précédent article), se fait le soir à partir de 18h30 et pendant la nuit quand les conditions sont les plus favorables, c’est-à-dire avant le regel du manteau neigeux. Cela afin d’éviter la création de morceaux de glace sur la surface lors du travail. Vous pourrez donc faire un gros « hug » aux dameurs quand vous les croiserez le matin car ils contribuent grandement à préserver notre glacier adoré (pendant que nous on se prélasse dans nos grands lits douillets, ou qu’on fait la chouille jusqu’au petit matin, rappelons-le ;) ).

AlrPreservationGlacier12

- Les barrières ou pièges à neige : Ils sont installés pendant l’hiver pour stocker la neige naturelle qui sera par la suite répartie sur le glacier.

AlrPreservationGlacier10

- Les linéaires en neige : ils ressemblent à des escaliers construits en neige pour contrer la « salutation », c’est-à-dire le déplacement de la neige par le vent. Ces terrasses permettent d’accumuler la neige tout au long de la saison, de nouvelles marches sont créées au fur et à mesure de l’accumulation.

AlrPreservationGlacier9

- Les crevasses sont bouchées par de la neige afin d’éviter que la chaleur entre profondément dans le glacier et le fasse fondre par l’intérieur.

- Des bâches sont installées aux abords des pilonnes des remontées mécaniques afin de conserver une couche de neige qui protègera elle-même la glace dans laquelle sont implantés les pilonnes. C’est primordial pour leur maintien. Sans cette couche de neige, la glace finirait par être à l’air libre, fondrait sous le soleil et ne maintiendrait plus les pilonnes.

AlrPreservationGlacier8

- Les enneigeurs fonctionnent la nuit (0°C) afin de créer une couche de neige propre et blanche qui couvrira la glace et limitera le réchauffement. Cette neige de culture protège les couches de neige inférieures, surtout qu’elle est plus résistante que la neige naturelle par sa composition dense, avec peu d’air, très perméable au froid et homogène (environ 0,5 cm de fonte par jour). La neige de culture pourrait à l’avenir reconstruire le glacier. Le glacier étant le fruit de plusieurs années de superposition de couches de neige naturelle, avec une neige plus résistante, la formation du glacier serait bien plus rapide. C’est pour cette raison, que l’on prévoit de multiplier les installations d’enneigeurs sur les pistes, qui sont alimentés par les lacs qui se créent naturellement sur le glacier par la fonte des neiges.

AlrPreservationGlacier2

AlrPreservationGlacier3

 

Si on a fait correctement notre travail vous n’avez pas perdu votre temps et vous avez appris des choses à propos de la préservation de notre majestueux glacier des 2 Alpes ! Dans le cas contraire vous pouvez poser vos questions dans les commentaires. 

preser glacier LL 2 

Et pour ceux qui veulent + de photos et des vidéos, retrouvez-nous sur Facebook ,Insta et Youtube. Vous pouvez vous rincer l’œil à volonté, c'est gratuit ;) 

 

Un immense merci à Arnaud Guerrand, Responsable Opérationnel Neige à Deux Alpes Loisirs, pour sa précieuse collaboration! 

 

Texte et interview : Amandine Le Roux. 
Copyright photos : Luka Leroy, Arnaud Guerrand, J-C Michel. 

Ou avec vos identifiants 2 Alpes