OUVERTURE OFFICIELLE STATION : HIVER [30 novembre 2019 – 25 avril 2020]

Info accès routier

 

 

 

[INFO ACCES ROUTIER]

L'accès aux 2 Alpes se fait normalement.
Petit conseil : Il est toujours utile d'avoir des chaines dans le coffre de votre véhicule !


INFOS ROUTE EN LIVE DONNEES PAR ITINISERE A SUIVRE ICI 

 

 

TRÈS BONNE ROUTE... SOYEZ PRUDENTS !

Une sortie en raquettes avec le bureau des guides des 2 Alpes

Retour à la liste

Nous avons testé pour vous une demi-journée en raquettes avec le bureau des Guides des 2 Alpes, pour partir à la découverte des massifs voisins et de leur histoire. Reportage.

Le Bureau des Guides nous a donné rendez-vous à 9 heures ce matin aux 2 Alpes. Le soleil brille, il a beaucoup neigé ces derniers jours, des conditions idéales pour notre sortie en raquettes. Pierrot et Laurent, nos guides, nous l’annoncent dès leur arrivée, la destination de la matinée sera Clavans. Les mini-vans mettent donc le cap sur la vallée du Ferrand. Savez-vous d’où vient le nom de La vallée du « Ferrand » ? Laurent nous explique que ça vient du patois local, et que ça veut dire « sauvage »…

sortieraquettes sebastien perrier OT2alpes blog1

Après un briefing, suivi de la distribution des raquettes et des bâtons, nous voilà partis. Pas de doutes, les raquettes sont indispensables ce matin. Nous marchons dans au moins 40cm de neige fraîche. Bon, c’est Pierrot qui fait la trace. Mais allez, nous sommes fous, de temps en temps nous nous écartons de ses traces et nous plongeons une raquette dans la profonde ! Juste histoire d’écouter le bruit de la neige se compactant sous nos raquettes…

sortieraquettes sebastien perrier OT2alpes blog6

Soudain, Pierrot stoppe la marche. Il a repéré des chamois de l’autre côté de la vallée, sur le flanc de la montagne. Nous nous postons sur un petit promontoire, l’occasion de jouer à « Où est le chamois ? ».  Pas facile de le repérer, son pelage se camoufle parfaitement avec la couleur brune de la roche. Pendant ce temps-là, plus haut, un autre chamois se fait dorer la pilule sur une crête.

Savez-vous pourquoi il n’y avait pas de forêt ici avant ? Cette fois, c’est Pierrot qui nous éclaire : « car tout avait été défriché pour laisser paître les bêtes ». Le pastoralisme tient, encore aujourd’hui, une place importante dans cette vallée.

sortieraquettes sebastien perrier OT2alpes blog3

Nous évoluons désormais dans une forêt clairsemée. La neige est toujours aussi profonde. Nous gravissons tranquillement les différents paliers jusqu’au hameau des Prés. Les chalets sont vides l’hiver à cause des risques d’avalanche. L’été, ils deviennent des résidences secondaires.

Pierrot nous raconte qu’ici les habitants cultivaient des pommes de terre, et des céréales pour le pain. « Ils ne faisaient le pain qu’une à deux fois par an ici » ajoute notre guide. Un pain dense et dur. Si vous avez l’occasion, il faut goûter à la Tourte de Besse-en-Oisans, une spécialité locale, au même titre que les Farcis. Un peu plus haut dans la montagne, les paysans faisaient le foin pour nourrir les bêtes l’hiver, et encore plus haut, dans les alpages, on amenait les bêtes paître l’été.

sortieraquettes sebastien perrier OT2alpes blog4

Faute de temps, nous n’irons finalement pas jusqu’au Perron, l’objectif initial. Au lieu de ça, nous dévalons les talus avec Pierrot en direction de Clavans. Entre les dérapages contrôlés, les grandes enjambées ou les glissades sur les fesses, chacun a sa technique. C’est agréable de s’enfoncer de tout notre poids dans cette neige épaisse.

sortieraquettes sebastien perrier OT2alpes blog5

Au retour, les chamois sont toujours au même endroit, encore plus nombreux !

sortieraquettes sebastien perrier OT2alpes blog8

Nous repartons en direction des 2 Alpes en ayant le sentiment d’avoir vécu une expérience à la fois enrichissante et réjouissante, au plus près de la nature.

 

 

Le bureau des Guides des 2 Alpes

4 Place des 2 Alpes

Le bureau des guides est ouvert tous les jours de 15h30 à 18h30 et le dimanche matin 10h30 à 12h30

04 76 11 36 29

Plus d’info ici

 

Texte et Photos : Sébastien PERRIER.

Ou avec vos identifiants 2 Alpes