OUVERTURE OFFICIELLE STATION : TOUSSAINT [26 octobre - 03 novembre 2019] HIVER [30 novembre 2019 – 25 avril 2020]

Info accès routier

 

 

 

[INFO ACCES ROUTIER]

L'accès aux 2 Alpes se fait normalement.
Petit conseil : Il est toujours utile d'avoir des chaines dans le coffre de votre véhicule !


INFOS ROUTE EN LIVE DONNEES PAR ITINISERE A SUIVRE ICI 

 

 

TRÈS BONNE ROUTE... SOYEZ PRUDENTS !

L’entretien de vos skis par un Skiman des 2 Alpes

Retour à la liste

Philippe, skiman aux 2 Alpes depuis environ 30 ans, nous explique comment bien entretenir ses skis en 6 étapes.

Les fixations :

« En début de saison, pensez bien à checker vos fixations. 3 points sont à prendre en compte pour le réglage des fixations : le poids, la longueur de la semelle et le niveau de ski. Donc avant de remonter sur vos skis, je vous invite à monter sur la balance pour ajuster les fixations en fonction de votre prise ou perte de poids. »

bouchage de trou ski

La réparation de la semelle :

« Deux solutions existent pour réparer votre semelle : le bouchage et le surmoulage. Le bouchage des trous se fait avec un stick qu’on applique à chaud sur les endroits abîmés. Il faut ensuite poncer le surplus de matière sur la semelle. Si le ski a vraiment reçu, alors il faudra procéder à un surmoulage. Il s’agit là de passer le ski dans une machine qui va traiter l’ensemble de la semelle. »

L’affûtage :

« Les carres permettent au skieur d’avoir une bonne accroche dans les virages. Il faut les affûter dès que la sensation de perte d’accroche se fait ressentir. Par défaut, l’angle d’affûtage est de 90° pour les clients, mais c’est ajustable à la demande. Pour être exact, l’angle est de 89° avec une tombée de carre de 1° pour faciliter le passage de carres dans les virages. Ici c’est une machine qui réalise l’opération, mais vous pouvez le faire à la main avec un affûteur. »

La structuration de sa semelle :

« La structure est la finition haut de gamme des skis. Cette opération est réalisable sur demande. Il s’agit de façonner la semelle de vos skis en fonction du type de neige. Par exemple, il y a une structure adaptée à la neige froide (type début de saison) qui permet de garder la pellicule d’eau sous le ski pour une meilleure glisse. Il existe également une structure pour la neige mouillée (type fin de saison) qui va chasser l’eau sur les côtés pour garder une surface de contact optimale avec la neige. »

fartage ski

Le Fartage :

« Il y a différent bloc de fart pour les différents types de neige. Le blanc est le fart universel, le bleu sert pour la neige froide du début de saison et le rose pour la neige mouillée de fin de saison. Fini la gamelle et le pinceau, nous avons une machine maintenant pour le fartage. Un premier rouleau applique le farte et un deuxième peaufine l’application sur la semelle. » 

A noter que cette opération est également réalisable avec un fer à repasser et un racloir.

Le stockage :

« Déjà, après chaque utilisation, pensez bien à essuyer vos skis. Ensuite il faut les stocker dans un endroit sec. En fin de saison, le mieux est de faire un fartage pour bien conserver la semelle jusqu’à la prochaine saison et éviter la rouille. Du côté des chaussures de ski, pensez bien à fermer les crochets même quand vous ne vous en servez pas, pour éviter que le plastique travaille. »

Le petit plus : L’Attache ski, dont la partie en mousse insérée entre les deux skis évite le contact des semelles et de carres pour limiter la formation de rouille.

 

Crédit Photo : Sébastien Perrier

Ou avec vos identifiants 2 Alpes