L'HISTOIRE DES 2 ALPES

L’HISTOIRE DES 2 ALPES

Saviez-vous que Les 2 Alpes s’est formé à partir de deux alpages de Mont de Lans et de Venosc ? Tous les étés, quelques familles montaient des petits villages de Venosc et de Mont de Lans pour le pâturage des troupeaux et cultiver les terres jusqu’aux premières neiges afin de se préparer à l’hiver. Voici l’histoire de la station des 2 Alpes.

 

HISTOIRE

De 1924 à 1950

De l’installation des premières familles aux premières remontées mécaniques, la naissance d’une station mythique.

1924

Les premiers jeux olympiques d’hiver à Chamonix déclenchèrent l’engouement pour les sports d’hiver.

1930

L’activité ski explose en France avec la naissance des premières stations de ski.

1932

Rodolphe Tessa construit un refuge sur l’Alpe de Mont de Lans.

1934

La famille Mounier ouvre une auberge sur l’alpe de Venosc. Les premiers skieurs accèdent au plateau à pied et leurs effets personnels à dos de mulet.

1936

L’hôtel des Glaciers est construit par les familles Gravier et Chalvin. La première liaison routière est créée entre le village de Mont de Lans et l’alpe et s’achèvera la veille de la déclaration de la guerre mondiale. Les pionniers ont senti que l’alpe avait tous les atouts pour jouer la carte du tourisme : beauté du site, configuration du plateau et domaine exceptionnel.

1938

Jean Kemler, ingénieur lyonnais en vacances sur l’alpe, décide de réaliser un rêve : installer la première remontée motorisée sur la pente des Cloûtets. Il échoue et la guerre met un terme provisoire à l’évolution.

1945

Jean de Roodenbecke, prêtre d’origine Belge, construit avec des hommes du plateau le Foyer St Benoît.

1946

Le premier téléski opérationnel sera mis en service à Noël 1946 sur le domaine de Pied Moûtet. Le 20 décembre, Louis Carrel inaugure la première école de ski : le ski club de la Meije, avec Auguste Carrel, Hyppolite Mounier, Germaine Carrel, Louis Guignard et Joseph Martin. Ce dernier transforme le chalet d’alpage familial afin d’ouvrir l’été 1947 un café épicerie restaurant. Le père de Rodenbecke sera en charge du Comité des fêtes.

1947

Les frères Gravier et Edouard Chalvin installent le téléski de la Morte.

1950

Les frères Gravier, Edouard Chalvin acquièrent avec Joseph Martin, 3 parts du téléski de Pied Moûtet, ce qui constitua le point de départ de l’aventure des remontées mécaniques. Les commerces se multiplient.

HISTOIRE

De 1951 à 1975

À la conquête du glacier, Les 2 Alpes s’élève à 3000 mètres d’altitude. C’est parti pour le ski d’été !

1951

Etienne Martin se lance dans la construction de la télécabine du Diable et de l’un des plus grands hôtels de l’Alpe.

1955

Joseph Martin crée le forfait de ski à 2,50 F. La même année le nom 2 Alpes est adopté.

1957

René Faure, est nommé directeur de station, entouré de Joseph Martin et Edouard Chalvin aux remontées mécaniques et de Louis Carrel à l’école de ski. Le tourisme s’organise et un programme d’actions multiples voit le jour : organisation de manifestations sportives, animations, accueil et mise en place d’un service de secours.

1972

Objectif 3000 m ! Le glacier est atteint, avec l’installation de la télécabine du Jandri 3. Venosc est relié aux 2 Alpes par télécabine.

1973

Le ski d’été est lancé !

1975

La conquête du glacier se poursuit, et l’on atteint le Dôme de Puy Salié 3421 m.

HISTOIRE

De 1980 à 2000

Le temps d’une nouvelle ère, 20 ans de progrès, d’ascension. Les 2 Alpes devient une station incontournable.

1980

Un nouveau virage pour la station, qui prend sa dimension internationale et atteint une capacité d’accueil de 22 000 lits. Le domaine skiable compte 160 km de pistes. C’est l’arrivée sur la station en été des premiers ski-clubs italiens qui feront sa notoriété transalpine.

1984

Le Dôme de la Lauze 3568m est équipé en permettant ainsi d’accéder aux Vallons de la Meije. Fusion de plusieurs sociétés d’exploitation regroupées sous la dénomination Deux Alpes Loisirs.

1985

A Noël, la société Pomagalski livre le Jandri Express. En 30 minutes, il gravit en 2 tronçons les 1550 m de dénivelé séparant la station du glacier avec un débit de 1800 personnes par heure.

1989

La station inaugure le plus haut funiculaire de France : Le Dôme Express. Il relie le pied du glacier au Dôme de Puy Salié à 3421 m.

1990

Début d’une nouvelle ère, avec les premiers « essais surf » nés de la passion d’un couple de commerçants : André Leplus et Lina Huan. Ces essais deviendront en 1993 un événement incontournable : le Mondial du Snowboard. A l’été 1994 naîtra le Snowpark, incontournable spot européen.

1993

Signature d’une nouvelle convention de concession avec chacune des trois communes, Venosc, Mont de Lans et Saint Christophe. Une piste enneigée artificiellement permet le retour à la station

1999

Les Choucas Bikers lancent une course de VTT mythique, la Mountain Of Hell.

2000

Mise en service du télésiège de Petite Aiguille permettant la liaison Vallée Blanche au secteur Glacier. Un incendie détruit le Jandri 3 et le restaurant d’altitude lors de l’été.

HISTOIRE

De 2004 à 2020

Une nouvelle dimension et des projets de grandes envergures pour la station.

2004

Une nouvelle dimension est donnée à la station avec la première édition du Mondial du VTT. Le parc des remontées mécaniques s’adapte à cette discipline et des pistes sont tracées pour offrir à ce jour 105 km d’itinéraires sur le domaine d’été.

2008

Lancement du forfait ski main libre.

2012

Mise en place d’un nouveau télésiège débrayable en remplacement de la mythique télécabine du Diable (œufs rouges). Débit : 2200 personnes/heure. Nouvelle génération de remontées mécaniques pour les débutants aux crêtes : le tapis couvert.

2016

La piste bleue « retour station » est finalisée ! Un chantier hors normes pour fluidifier l’expérience ski et un retour simple à la station.

2017

Création de la commune nouvelle Les 2 Alpes : elle rassemble les 2 communes à l’origine de notre station : Mont de Lans et Venosc. Les activités alternatives se développent : 2 pistes de ski de randonnée sont tracées et les piétons et les skieurs ont un point de vue exceptionnel à 3400m avec le belvédère des Écrins, une passerelle dans le vide.

2018

Terre de freestyle, Les 2 Alpes se dote d’un skatepark digne de ce nom. Anecdote : le record de vitesse à vtt sur le glacier lors de l’événement Mountain of Hell a été battu. 127km/h au compteur réalisé par le pilote Tim Bratschi. Installation d’un nouveau télésiège 8 places débrayable sur le secteur de la Toura.

2019

Installation d’un nouveau télésiège 8 places débrayable sur le secteur des Crêtes.

2020

Lancement de la télécabine de Pierre Grosse. Une télécabine 8 places qui relie le secteur de La Fée (2221m) au glacier (3175m ) avec un débit de 2400 personnes par heure. Le 1er décembre, la gestion du domaine skiable est confiée à la SAEM SATA (société touristique de l’Alpe d’Huez).

Découvrez l'esprit montagnard

Des villages de caractère

Mont de Lans village

Faites une pause dans le petit village montagnard de Mont de Lans, entre patrimoine et décor authentique.

Venosc Village

Découvrez l’artisanat et le charme de Venosc, petit village niché au creux des montagnes

En live
  • Station 1650 - 1800m
  • Crêtes - 2100m
  • Toura-Fee-Bellecombe - 2600m
  • Glacier - 3200m
Météo
Matin
Après-midi
Enneigement
Hauteur 0 cm
Qualité de la neige Non spécifié
Risque d'avalanche
0/5 Non spécifié
Météo
Matin
Après-midi
Enneigement
Hauteur 0 cm
Qualité de la neige Non spécifié
Risque d'avalanche
0/5 Non spécifié
Météo
Matin
Après-midi
Enneigement
Hauteur 0 cm
Qualité de la neige Non spécifié
Risque d'avalanche
0/5 Non spécifié
Météo
Matin
Après-midi
Enneigement
Hauteur 75 cm
Qualité de la neige Non spécifié
Risque d'avalanche
0/5 Non spécifié
Remontées mécaniques
0/49
Pistes ouvertes
0/99